RATP Dev met en place un service de bus électrique au Parc national de Zion

News
RATP Dev met en place un service de bus électrique au Parc national de Zion

RATP Dev a mis en place un premier bus électrique au Parc national de Zion situé dans le sud de l'Utah aux Etats-Unis. 

Ce bus, un Proterra E2, circule à temps plein sur des itinéraires réguliers entre août et octobre. Il assure le même service que les véhicules GPL actuels et fait partie d'un programme pilote dont l'objectif est d'augmenter le nombre de véhicules électriques dans le parc. 

La transition vers un service 100 % électrique dans le Parc national de Zion a débuté il y a deux ans, dans le cadre d'une initiative de développement durable lancée à la fin des années 1990. Le système de navette mis en œuvre pour supprimer l'automobile dans les zones panoramiques a commencé en 2000, et le GPL a été préféré au diesel pour éliminer l'accumulation de pollution dans les canyons du parc. Le passage à l'électrique vise à poursuivre la réduction des émissions mais aussi à faire chuter la pollution sonore générée par les moyens de transport, pour rendre au parc toute sa beauté et sa sérénité naturelles. RATP Dev a souhaité instaurer une période d'évaluation de trois mois pour s'assurer que le bus électrique supporte le nombre important de trajets et l'environnement exigeant du parc où la température peut atteindre 45 degrés pendant la journée.   

Avec une moyenne actuelle de 105 passagers par heure de service (contre 58 passagers en moyenne dans les bus de New York par exemple), le système de transport du Parc national de Zion utilise des bus d'une capacité de 68 passagers par service. Aujourd'hui, chaque bus part donc chargé avec sa capacité maximale et des passagers debout. Ces conditions de transport sont déterminantes pour tester les capacités du système de bus électrique dans ce parc comme dans d'autres environnements en Amérique du Nord. 

« Nous avons hâte de voir comment ces nouveaux bus électriques vont fonctionner dans le parc », déclare Frank Austin, Directeur général du service de transport du parc chez RATP Dev. « Le développement durable est une priorité ici, et les bus électriques nous permettent de pérenniser la protection du parc. Nous avons déjà formé neuf chauffeurs à la conduite de ces bus électriques qui sont plus longs que les autres véhicules. Notre programme pilote va nous fournir les données nécessaires pour vérifier que ces bus pourront prendre correctement en charge les 5 143 148 passagers transportés l'année dernière dans les conditions extrêmes du désert. Un test on ne peut plus révélateur.  »

« De plus en plus d'entreprises de transport font appel à RATP Dev pour notre expérience mondiale en déploiement de bus électriques et en formation des équipes chargées de les exploiter », explique Blaine Rigler, Vice-président en charge des services de bus pour RATP Dev North America. « Avec le groupe RATP, RATP Dev gère déjà près de 900 bus hybrides, 55 bus électriques et 140 bus au gaz renouvelable dans des villes du monde entier. Le groupe RATP met tout en œuvre pour faciliter la transition vers des véhicules à faibles émissions dans les grandes villes saturées, notamment avec son programme Bus 2025 qui comprend un parc complet de bus à faibles émissions dans Paris et deux circuits de bus 100 % électriques à Londres en 2018. Nous sommes très heureux de voir ces nouveaux modèles arriver au Parc national de Zion et d'aider nos clients à trouver des solutions de transport plus écologiques. »

 
28/08/2017