Le transport électrique TPMR à l’assaut des routes

Missions accomplies
Le transport électrique TPMR à l’assaut des routes

Dans quelques jours, Electron II TPMR fera ses débuts en Île-de-France. Derrière ce nom tout droit sorti d’une série de science-fiction, un nouveau prototype d’électro-mobilité ciblant les personnes en situation de handicap. Une exclusivité RATP Dev / Gruau.

C’st un modèle de sobriété énergétique qui s’adresse aux personnes à mobilité réduite - de quoi séduire plus d’une collectivité locale. Portrait d’un e-véhicule dans l’air du temps, aussi durable que désirable.

LE CONCEPT : Electron II TPMR - e-TPMR pour les initiés - est le premier véhicule électrique de transport public pour les personnes en situation de handicap. À l’intérieur : jusqu’à neuf places confortables, la possibilité d’accueillir trois fauteuils roulants, un hayon élévateur, la climatisation, le vitrage teinté... Sa motorisation est silencieuse, sans vibration. Son accélération progressive. Le véhicule n’émet aucune pollution, sonore comme atmosphérique. Un modèle de vertu !

L’INNOVATION ? Adresser un marché de niche, le TPMR, avec un véhicule premium. Une approche pionnière selon Jorge Couto, responsable industriel chez RATP Dev : « nous n’avons pas attendu l’offre produit mais nous nous sommes situés en amont, en créant le besoin et en participant au financement du développement. »

LA BONNE IDÉE ? RATP Dev a signé un partenariat stratégique avec Gruau, leader européen de la carrosserie sur véhicule utilitaire. L’objectif est de partager les investissements et expertises afin d’amortir les coûts de développement sur un marché aux volumes très limités.

L’AMBITION : « Nous positionner en tant que pionnier dans l’électro-mobilité et le déplacement des PMR, ajoute Jorge Couto. Nous sommes dans une démarche de mobilité durable, dans la droite ligne du plan « Bus 2025 ». Initié par le Groupe RATP, celui-ci vise à disposer d’un réseau de bus 100 % vert avec « zéro émission, zéro particule, zéro bruit » d’ici 10 ans ».

LES DÉBUTS : e-TPMR sera testé dans quelques jours par notre filiale FlexCité en conditions réelles auprès de ses voyageurs à mobilité réduite du département 94, en Île-de-France. Pour Nadia Smondel, Directrice Générale de FlexCité, « l’objectif est d’évaluer précisément les services de mobilité où l’e-TPMR apportera une plus-value substantielle à un coût raisonnable ». Les clients seront invités à faire part de leur retour d’expérience dans une démarché d’éco-responsabilité bien comprise. À suivre.
 

21/12/2015
Electron II TPMR est le premier véhicule électrique de transport public pour les personnes en situation de handicap.