Entrevue avec Anthony Cheung, Secrétaire au Transport et au Logement de Hong Kong

Paroles de client
Entrevue avec Anthony Cheung, Secrétaire au Transport et au Logement de Hong Kong

HONG KONG EST UN MODÈLE EN MATIÈRE DE TRANSPORT AVEC UNE VISION À LONG TERME, MENÉE PAR LE BUREAU DU TRANSPORT ET DU LOGEMENT. RETOUR SUR LE PANORAMA DE LA MOBILITÉ HONGKONGAISE ET PLUS PARTICULIÈREMENT SUR SES TRAMWAYS – VÉRITABLE EMBLÈME DE LA VILLE ET MODE DE TRANSPORT ABORDABLE ET ÉCOLOGIQUE TRÈS APPRÉCIÉ – AVEC LE PROFESSEUR ANTHONY CHEUNG, SECRÉTAIRE AU TRANSPORT ET AU LOGEMENT.


ANTHONY CHEUNG, SECRÉTAIRE AU TRANSPORT ET AU LOGEMENT DE HONG KONG


HONG KONG DÉTIENT L’UN DES TAUX DE DÉPLACEMENTS EN TRANSPORT PUBLIC LES PLUS ÉLEVÉS AU MONDE, À SAVOIR PLUS DE 90 %. COMMENT EXPLIQUEZ-VOUS UN TEL RÉSULTAT ?
Hong Kong est une ville compacte et densément peuplée. Nous comptons 7,2 millions d’habitants sur une surface de 1 104 km2. Notre ambition consiste à améliorer la qualité de vie, la pérennité, la mobilité et la connectivité de notre ville. Pour cela, nous devons proposer des transports en commun faciles d’accès, promouvoir un mode de transport écologique et gérer l’usage du réseau routier de façon à limiter les encombrements et les émissions des véhicules. Ces éléments sont indispensables pour atteindre notre objectif.

L’espace étant limité à Hong Kong, le gouvernement a encouragé l’utilisation des transports en commun. À cet égard, nous disposons d’un système multimodal de transports très efficace, développé et fiable qui dessert chaque carrefour de notre ville afin de répondre aux besoins économiques, sociaux et récréatifs de la communauté.

Notre réseau de transport en commun comprend une ligne ferroviaire de 220 km comptant 87 gares, près de 5 800 bus franchisés desservant 580 lignes, environ 4 300 minibus desservant 500 lignes, près de 7 000 bus non franchisés, des ferries et une ligne de tramway de 16 km. Chaque jour, 90 % (soit 12 millions) des trajets de passagers sont assurés par les transports en commun. En effet, l’enquête internationale publiée par le cabinet de conseil en stratégie Arthur D. Little en 2014 classe les transports en commun de Hong Kong au premier rang parmi 84 villes. Nos services de transport public sont gérés par des opérateurs privés qui ne reçoivent quasiment pas de subvention directe du gouvernement. Les tarifs sont fixés à un niveau
abordable. Ainsi, le prix moyen d’un billet de train est de 1,2 USD par trajet, tandis que celui d’un ticket de bus est de 0,84 USB.

COMMENT ENVISAGEZ-VOUS LE DÉVELOPPEMENT DU TRANSPORT À HONG KONG POUR LES PROCHAINES ANNÉES ?
Le train, mode sûr, efficace et écologique de transport de masse, constitue la base de notre système de transport public. Il permet à Hong Kong de faire face à sa croissance urbaine rapide. Chaque jour, 5 millions (soit 41 %) des trajets de passagers sont assurés par le train.

En septembre 2014, le gouvernement a annoncé la nouvelle stratégie de développement des chemins de fer, ou Railway Development Strategy (RDS), qui établit un cadre de planification pour la future expansion du réseau ferroviaire de Hong Kong jusqu’à 2031. Lorsque les sept projets recommandés par la RDS seront réalisés, la longueur totale de notre réseau ferroviaire sera prolongée de plus de 30 %, soit plus de 300 km, d’ici 2031. Le nombre de gares passera de 99 à 114. Le réseau ferroviaire couvrira alors des zones regroupant près de 75 % de la population locale et près de 85 % des opportunités d’emploi.

Le développement du réseau ferroviaire n’éclipse pas pour autant le transport routier qui continue de jouer un rôle important. Plus précisément, les bus franchisés, notre transporteur de masse sur route, continue de compléter le service ferroviaire en desservant des zones dépourvues d’accès direct aux chemins de fer, et en fournissant des services de rabattement reliant le réseau ferroviaire. D’autres services de transport public, comme les minibus, proposent un service plus flexible pour les lignes relativement moins fréquentées. Les taxis offrent un service personnalisé, point à point et plus confortable.

Parallèlement, le tramway, dont le réseau sans émissions véhiculaires se compose de sept lignes au Nord de l’île de Hong Kong qui assurent en moyenne 180 000 déplacements par jour, continue de jouer un rôle complémentaire important dans notre système de transports en commun. Outre ses fonctions de transport, le tramway est une icône historique de Hong Kong. Grâce à un prix très abordable de moins de 0,4 USD par trajet (avec une réduction pour les personnes âgées), à un service à haute fréquence de desserte et à des arrêts à niveau, le tramway représente un bon choix pour beaucoup. Pour compléter nos efforts de contrôle de la congestion du trafic routier, le gouvernement continuera d’améliorer et de renforcer le système de transports en commun en termes de disponibilité, de priorité, d’accessibilité et de diffusion des informations, afin que les passagers aient davantage de choix pertinents pour organiser leur correspondance. Des efforts soutenus seront déployés pour rationaliser les lignes de bus à l’aide de l’approche par zones (les services de bus sont examinés par zones plutôt que par lignes) afin de renforcer l’efficacité du réseau et la qualité du service, de réduire les embouteillages et d’améliorer la qualité de l’air.

BON NOMBRE DE GRANDES VILLES SE TOURNENT VERS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET L’ÉCOLOGIE. QUELLE EST LA POLITIQUE DE HONG KONG EN LA MATIÈRE ?
Parallèlement à l’expansion du réseau ferroviaire, nous tentons d’accroître la complémentarité des différents modes de transport public. Nous avons entrepris une étude de deux ans sur la stratégie des transports en commun afin d’examiner le positionnement et les rôles respectifs de ces services autres que les chemins de fer, dans l’objectif de garantir un développement durable à long terme tout en proposant à la population des services efficaces et accessibles avec des choix modaux raisonnables. Dans le cadre de cette étude, nous procèderons à un examen comparatif des mérites des divers modes de transport public, notamment les transports zéro émission, pour certaines nouvelles zones de développement au sein des Nouveaux Territoires.

De plus, dans le cadre de notre plan de promotion du transport durable et écologique, le gouvernement intensifiera ses efforts pour minimiser le besoin de moyens de transport mécanisés sur de petites distances. Par exemple, nous continuerons de favoriser un environnement piéton : nous développerons et optimiserons les zones piétonnes, comme les passerelles, les escaliers mécaniques à flanc de colline et les systèmes d’ascenseur, et nous mettrons en œuvre des dispositifs piétons. Les passerelles reliant les principaux pôles d’échange de transport public sont également équipées de toitures pour protéger les piétons du soleil et de la pluie. Dans les nouvelles zones de développement, nous continuerons de mettre l’accent sur les pistes cyclables et nous installerons davantage de parcs de stationnement pour vélos, etc.

Le tramway ou « Ding-ding » est un patrimoine vivant apprécié de la communauté locale. Que pensez-vous des initiatives de Hong Kong Tramways pour conserver son patrimoine et maintenir un lien étroit avec les membres de sa communauté ?
Le tramway transporte les Hongkongais depuis 1904 ; il fait partie de l’histoire de Hong Kong. Il aide à fluidifier la ville pendant les heures de pointe à un prix abordable. Il propose également un tarif réduit aux personnes âgées de seulement 0,15 USD par trajet. RATP Dev Transdev Asia, l’opérateur, co-organise des activités culturelles comme le Moving Film Libraries, des concerts à bord et des expositions de photos, pour le plus grand plaisir de la population. Par conséquent, je ne suis pas surpris de voir l’appui que la communauté a manifesté pour garder son « Ding-ding », le patrimoine vivant de Hong Kong. 

Pour répondre aux attentes des passagers du 21e siècle, les autorités de transport doivent poursuivre leurs efforts d’optimisation de leur offre de services. Que pensez-vous du plan d’amélioration de Hong Kong Tramways depuis l’engagement de RATP Dev Transdev Asia en 2009 ?
Je constate que le tramway a amélioré son service au fil des années. Entre autres exemples remarquables, je peux citer l’utilisation d’une nouvelle génération de tramways à compartiments qui conservent leur aspect extérieur emblématique et historique, ainsi que de nouvelles installations comme les panneaux à LED pour afficher les informations d’itinéraire. En outre, une ligne de tramways climatisés sera probablement introduite et les technologies de l’information permettent de fournir des renseignements sur les arrivées via les plateformes mobiles. 


22/01/2016
"Le tramway transporte les Hongkongais depuis 1904 ; il fait partie de l’histoire de Hong Kong."